Le onze africain saison 2021

Dernière mise à jour : 17 oct. 2021

Ils ont brillé durant cette saison. Zoom sur les onze Africains de la saison 2020-2021, parmi lesquels va se trouver, c'est certain, le meilleur joueur africain de la saison et très probablement, l'un des sérieux prétendants au Ballon d'Or 2021 :





Gardien :

Edouard Mendy




Arrivé à l'intersaison à Chelsea pour 25 M€ en provenance de Rennes, l’impact du gardien de but sénégalais a été immédiat. Titulaire inamovible puisqu’il s’est imposé devant Kepa sans bruit, il a multiplié les clean sheets en Premier League. Il a aussi conduit le club à la victoire en FA Cup puis tout récemment en finale de la Ligue des champions, à chaque fois contre Manchester City, devenant le deuxième gardien africain sacré après le Zimbabwéen Bruce Grobelaar en 1984. Il est le favori logique au titre de joueur africain de l’année.

Défenseurs

 

Défenseurs :



Achraf Hakimi



Parti du Real Madrid qui l’avait prêté deux saisons durant à Dortmund, le latéral droit marocain a continué de progresser sous Antonio Conte à l’Inter. Champion d’Italie, il affiche des stats impressionnantes : 7 buts et 8 passes décisives. S’il n’a pas eu le temps de briller sur la scène européenne en raison de l’élimination précoce de son club en C1, il figure depuis quelques mois sur les tablettes des grands clubs d’Europe, le PSG figurant au premier rang des prétendants du natif de Madrid.

 

Kalidou Koulibaly




Même s’il n’a pas remporté de titre avec le Napoli, le défenseur central sénégalais continue d’être l’une des valeurs sûres de la Serie A à son poste, à bientôt trente ans. Le moment est peut-être venu pour lui d’aller voir ailleurs, après sept saisons à Naples…

 

Chancel Mbemba




Arrivé au cours de la saison 2018-19 au FC Porto en provenance de Newcastle, le stoppeur et international congolais est devenu une pièce maîtresse de son club depuis deux ans. Chancel Mbemba, a disputé, en tant que titulaire, tous les matches du FC Porto. De retour en forme avec une place de titulaire au cœur de la défense de Porto le défenseur central a été d’un apport capital dans le bon parcours du club portugais (quart de finaliste) en ligue des champions. Même s’ils ont été éliminés en quart de finale par Chelsea, le Congolais et ses coéquipiers peuvent être fiers de leur parcours.

 

Ramy Bensebaini




Arrivé au Borussia Mönchengladbach en 2019 pour 10 millions d’euros, l'Algérien, s’est imposé cette saison comme joueur essentiel du onze de Marco Rose dans le couloir gauche. A 26 ans, l'ex rennais a réalisé une très bonne saison malgré un mauvais classement cette année pour le club, Bensebaini a été efficace en marquant 7 buts en 28 titularisations dont 4 en Bundesliga.

 

Milieux

Amadou Haïdara




Au RB Leipzig, son coach Julian Nagelsmann a vite saisi tout l’intérêt qu’il y avait à utiliser ce milieu de terrain, aussi à l’aise sur le côté que dans le cœur du jeu. L’ancien finaliste de la Coupe du monde U17 avec le Mali (2015) a succédé à Naby Keita sur le terrain et au numéro 8. Cinquième meilleur buteur de son équipe toutes compétitions confondues (en 43 apparitions), il s’est parfaitement immiscé dans la rotation avec Nkunku, Sabitzer, Kampl, Dani Olmo et Tyler Adams.

 

Franck Kessié




Le milieu ivoirien a réalisé la meilleure saison pro de sa carrière, sous la direction de Stefano Pioli, avec lequel il s’est totalement épanoui dans son registre de milieu défensif. Auteur de 13 buts et deuxième gâchette africaine d’Italie, Kessié était tout simplement une pièce essentielle de l’entrejeu avec 37 apparitions. Son influence a permis au Milan de terminer deuxième.

 

Gaël Kakuta




A Lens, le Congolais a crevé l’écran cette saison, qu’il évolue au milieu ou dans une position un peu plus offensive. Il a été un grand partisan du maintien Lensois et de la folle course à l'Europe en fin de saison qui a clôturé leur très belle saison, juste après leur montée en Ligue 1. Avec 11 buts et 5 passes décisives à son compteur, le numéro 10 lensois a pleinement convaincu le promu et s'est distingué comme l'un des meilleurs coups réalisés sur le mercato de l'été dernier.

 

Attaquants

Riyad Mahrez




Champion d’Angleterre et finaliste (malheureux) de la Ligue des champions, une performance qui doit beaucoup à ses buts décisifs notamment contre le PSG, le capitaine des Verts d’Algérie a confirmé qu’il avait su s’épanouir sous Guardiola et surtout, s’adapter et diversifier le périmètre de son jeu sans se renier. Animateur, passeur et buteur, il n’a jamais joué aussi juste que maintenant.


 

Youssef En-Nesyri




Quatrième meilleur buteur de la Liga (avec 18 réalisations) après avoir été un temps leader de ce classement, l’avant-centre marocain de Séville a vécu une saison mémorable, marquée par la quatrième place. A 24 ans, il est l’un des attaquants d’Espagne les plus convoités du moment. Une juste récompense pour ce gros travailleur.

 

Mohamed Salah




Liverpool a vécu une mauvaise saison et sans aucun titre, arrivant malgré tout à accroché la troisième place. Mais avec 22 buts, le Pharaon a terminé à une longueur de Harry Kane, son deuxième meilleur total depuis les 32 buts de 2018. Il aura été l’attaquant le plus efficace des Reds, sa cote personnelle n’ayant pas eu à souffrir de la baisse de régimes des anciens champions d’Europe…

 

Retrouvez également notre article sur les joueurs de la Copa América 2021.

Pas encore Inscrit ? Bénéficiez d'une carte gratuite avec notre parrainage après 5 enchères !

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout